Les Classes

Sont-ils si proches du standard de l’espèce ? C’est la question que tous les concurrents se posent.

Chaque éleveur entretient un ou plusieurs couples d’oiseaux qui peuvent être amenés à se reproduire. C’est ce que l’on appelle une souche. Une souche se cultive au fur des années et des sélections avant de parvenir à ce qu’elle produise des oisillons proches du standard. C’est à ce moment que les éleveurs les plus combattifs mettent leurs oiseaux en concours.

Etant donné la quantité d’espèces et de mutations à juger distinctement lors des concours, l’UOF (COM France) utilise une nomenclature appelée Classes Nationales. Les éleveurs y retrouvent les informations nécessaires pour faire figurer leurs oiseaux dans les catégories correspondantes des concours régionaux et nationaux.

[su_pdf url=”http://www.ornithologies.fr/blog/competitions/wp-content/uploads/sites/5/listeclasses.pdf” link=”Télécharger la classification nationale”]

Parallèlement, les compétiteurs ont a leur disposition une liste des Classes COM, afin d’inscrire leurs oiseaux aux championnats internationaux.

[su_pdf url=”http://www.ornithologies.fr/blog/competitions/wp-content/uploads/sites/5/listeclassescom.pdf”]

Ces informations proviennent du site internet de l’Union Ornithologique de France (Compétitions). Ce site présente les prochaines manifestations, répertorie les palmarès nationaux et mondiaux, met à disposition tout les outils nécessaires à la préparation d’un concours. Par ailleurs les concurrents peuvent y consulter leur performance comptant pour le Challenge Compétiteurs et le Championnat InterClub.